lundi 24 novembre 2014

Mr Alain NORDMANN

Dans ce monde fait d'ignorance, d'incompréhension, de médiocrité, de lâcheté, de méchanceté …

J'ai dû faire face à ces différentes postures.

Hier après-midi, dimanche, nous avons reçu Marina et moi mon fils Cédric à la maison, ce qui se produisait malheureusement bien trop rarement pour d'innombrables raisons depuis près de 15 ans.
Cette soirée fut empreinte, me concernant, d'une immense joie, mais aussi d'un incommensurable gâchis et d'une grande tristesse.
En effet, il nous a apprit que dorénavant, ayant entamé sa 7ème année de médecine, il était officiellement le « Docteur Cédric Gerbaux ».
Je ne suis pas intervenu pendant ces quatorze dernières années pour ne pas le perturber, et ainsi malgré ma peine de ne pouvoir « l'assister », lui permette par son seul courage et abnégation de construire son avenir professionnel.
Combien de moments douloureux ai-je subis durant ces années, les partageant malgré moi avec Marina, russe, ma femme depuis 7 ans et demi, qui me soutient depuis 9 ans.

Qui est cet imposteur, qui officiait à Pontault Combault, 63 avenue Charles Allain qui a permis, profitant de ma faiblesse compte tenu de l'environnement professionnel auquel nous avions à faire face dans les années 1998 à 2000 et relationnel avec ma mère Mme Aline Gerbaux, de réduire à néant mes possibilités de me battre efficacement ?
Ce n'est autre que le soi-disant Docteur Alain Nordmann, profitant de son statut de médecin de notre famille et ayant suivi Cédric depuis sa naissance, utilisant sa fonction pour passer « d'agréables moments » avec mon épouse, sans même prendre des précautions pour s'en cacher.

  

Cet individu, a épousé mon ex-épouse par la suite, mais avant il lui fallait qu'elle divorce d'avec moi et lui de sa femme. Depuis de nombreuses années, il s'est installé en Suisse à Crans Montana.

Non seulement, il a « accaparé » mon épouse et mon fils, mais de plus il s'est intégrer grâce à Marie Lise Petitpré, dans ma propre famille auprès de certains membres, allant jusqu'à « participer » aux obsèques à Ozoir la Ferrière de mon oncle Michel Gerbaux puis de ma tante Denise Gerbaux décédée il y a 1 an et que j'ai accompagnée pendant plus de 9 mois alors qu'à 90 ans elle avait subit 6 interventions dont 2 amputations.

    
           
Mr Alain Nordmann au 10 Kms de Lausanne en 2010

dimanche 16 novembre 2014

Une Vie pour quel Projet


Une Vie pour quel projet

Le 13 novembre 2014 à 500.000.000 de kilomètres de chez nous !
Ou dans ma propre ville de Pontault Combault en Seine et Marne

Pendant plus de vingt ans, des chercheurs et ingénieurs ont mis leur intelligence, leur persévérance à construire et réaliser un projet dans le but de nous apporter la connaissance de ce qu'a été notre construction et d'où vient notre Terre.
Quelle réussite !. de ces images ténébreuses va peut-être jaillir la lumière sur notre passé et nos origines.


Philae, le petit robot protégé de Rosetta sur la comète Tchouri

Pendant cette période, d'autres ont mis leur pouvoir de nuisance et la lumière dans laquelle ils évoluaient au profit de la malveillance, en cachant l'obscurité de leur dessein.

Tel est le dessein de Mme Aline Gerbaux, bénéficiant du renfort volontaire ou de circonstance, de Mr et Mme Alain et Marie Christine Gerbaux, de Mr Philippe Roybon, de Mr Marc Buellet, de Mr Alain Nordmann, de Maître François Cognet, et de certains individus opérant au Tribunal de Commerce de Melun en ces années 1998; et encore à ce jour, de Mr Pierre Henri Chaussé, employé de BPI France.

Cette femme avait tout pour faire le bien : 3 enfants, 6 petits-enfants
9 arrière-petits-enfants.
Pontault Combault, ville où elle habite depuis 1931, où je suis né et où je demeure.

jeudi 13 novembre 2014

Audiences au tribunal de Commerce de Melun

Audiences du 3 et 10 novembre 2014

Audience du 10 novembre 2014 auprès du Tribunal de Commerce de Melun

BPI France (anciennement Cepme puis Oséo)
Encore une fois Mr Pierre Henri Chaussé de BPI France, par l'intermédiaire de son avocat, demandera le report, alors que c'est lui qui est à l'origine de cette procédure.
En effet, ayant été débouté de sa procédure de mise en vente de la maison qui m'héberge en avril 2014, et condamné à me verser 2 000 Euros, il a fait appel de cette décision du Tribunal de commerce de Melun.

Le report est fixé au 12 janvier 2015, pour que son avocat puisse présenter ses « conclusions » en réponse de celles de mon avocate.
Dix sept ans de procédure, et cette personne s'acharne toujours contre moi.
Je ne fais surtout pas l'amalgame entre cet individu et BPI France, ex-Oséo, ex-CEPME (banque d'État sensée aider les Petites et Moyennes Entreprises et les Créateurs)

Audience du 3 novembre 2014 auprès du Juge du Tribunal de Commerce de Melun

Bien que le dossier de la concession Citroën SNGA de Roissy en Brie date de 17 ans, le BPI France présente une dette de plus d'un millions d'Euros alors que la présentation initiale de leur dette, en 2004, intérêts compris, était de 577.000.00 Euros. Ils sont toujours dans l'impossibilité de présenter le détail de ce qu'il a reçu, ce qu'il a saisi, ce qu'il aurait dû récupérer auprès du mandataire judiciaire Maître François Cognet; ainsi que le calcul des intérêts.
Ils ont déjà reçu plus de 830.000.00 Euros

Report au 5 janvier 2015 à sa demande.